LA BAD et AFRIC’INNOV EN AUDIENCE CHEZ LE MINPMEESA

MINPMEESA > Actualités > LA BAD et AFRIC’INNOV EN AUDIENCE CHEZ LE MINPMEESA

Dans la matinée du 25 novembre 2022, le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat S.E. Achille BASSILEKIN III a tout d’abord reçu en audience une importante mission de la Banque Africaine de Développement (BAD) conduite par M. Alfred OUEDRAOGO.

La séance de travail qui a duré un peu plus d’une heure, s’inscrit dans le cadre de la mission de pré-évaluation du Projet d’Appui à la Promotion de l’Entrepreneuriat, l’Amélioration des Compétences et la Compétitivité dans les Secteurs  Transports-Energie-BTP (PEACC) en vue de la maturation dudit projet.

La mission qui implique plusieurs parties prenantes entend travailler en coordination avec plusieurs acteurs afin de dresser l’état de lieu de l’emploi des jeunes, et de garantir le développement des compétences ainsi que le financement de la formation et des projets au Cameroun et ailleurs ; de préciser les axes prioritaires du projet ; les possibilités et les moyens de mise en œuvre ; les structures concernées, les coûts du projet, sa réalisation et sa faisabilité.

Dans l’après-midi, l’Association panafricaine Afric’Innov basée à Dakar avec pour Directrice Exécutive Mme NDEYE FATOU SENE a été reçue à son tour. La délégation féminine était conduite par Mme Sika HOUESSOUVI. L’objectif de la visite était de présenter l’Association, ses outils et services innovants d’accompagnement, et les ressources disponibles qui pourraient être octroyées aux structures d’accompagnement du Cameroun, ainsi que le cocktail d’affaires / Afterwork prévu ce 25 novembre à l’Hôtel Merina à Yaoundé.

Il ressort clairement des échanges qu’Afric’Innov a immédiatement entrepris des activités remarquables en terre camerounaise ayant débouché sur une formation à l’intention d’une vingtaine de structures d’accompagnements identifiées autour d’une question centrale : « Comment accompagner les levées de fonds des jeunes entrepreneurs et startups ? ».

Le MINPMEESA n’a pas manqué d’apprécier le projet a dit tout son intérêt à travailler avec cette organisation africaine pour impulser l’accompagnement des startups au Cameroun.

Il faut noter que Afric’Innov fédère une communauté de structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat Innovant à travers l’Afrique en leur apportant les outils et les ressources nécessaires au soutien efficace des jeunes entrepreneurs et des startups, tout en garantissant pour l’Afrique, une croissance forte et un développement harmonieux  et inclusif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.